La Meute

Traces Blanches

Spécialiste depuis plus de vingt cinq ans, Traces Blanches est né avant tout autre chose, d’une passion. Il ne saurait en être autrement. Le contact permanent avec les chiens et la nature au cœur de l’hiver, en pleine montagne, est parfois rude et sans concession. C’est aussi d’une plénitude absolue.

Ma meute

La meute de Groenlandais compte une quarantaine de chiens, du chiot au retraité, dont 30 actifs avec presque autant de mâles que de femelles.

Le chien esquimau ou chien du Groenland est typique des régions orientales de l’arctique canadien.

Il a un corps musclé (poids de 30 à 40 kg), une fourrure épaisse et double, une mâchoire puissante, des oreilles courtes et dressées vers l’avant, la queue en panache, le «ULU » entre les omoplates (surépaisseur de fourrure de couleur plus marquée qui reprend la forme du couteau qu’utilisaient les femmes Inuit).

Ma meute

Pourquoi le groenlandais ?

J’ai choisi cette race en cohérence avec le travail que je leur demande : tracer leur propre piste quels que soient l’état et la quantité de neige tout en tractant des traîneaux plus ou moins chargés. Depuis des millénaires, le chien groenlandais tire des charges lourdes. Il n’est donc pas violent de le faire travailler car cela participe réellement à son équilibre psychologique et physiologique : il est d’une vigueur et d’une résistance étonnantes.

Il travaille à partir de 1 an jusque 10 ans en moyenne. L’hiver en traineau et l’été en cani-rando.

D’un caractère entier et sans concession il est, dans ses relations, rude, loyal, sociable. Robuste, fiable et joyeux au travail, c’est un partenaire de confiance !

La vie de meute

Logés la nuit en box par deux (mâle et femelle), les chiens sortent en groupe dans un grand parc, chaque jour. Suivant leurs besoins ils jouent, se défoulent, se baignent, creusent, retrouvent des os, se bagarrent…

La vie de meute est indispensable à leur bien-être. C’est par elle que se fait l’éducation, leur développement d’adulte et leur place au sein de la meute.

L’élevage des chiots permet uniquement de perpétuer la meute (je ne vends, ni ne donne des chiots).

la meute

Votre Musher

Christophe SUJDOVIC, dit «Tof», exerce depuis plus de 25 ans maintenant. Les années passent et la passion des chiens, de la montagne, des rencontres, des conditions hivernales… perdure.

« Grincheux, rusé, étonnant, vieux, bourru, magique, passionné, surprenant, unique, humain, attentionné, doux, rare, franc, direct, savoyard, vrai, sauvage, naturel, aborigène, vieux con au grand cœur, nounours cuisinier, éclectique…» C’est ce que vous dira de lui un petit échantillon de ses clients.

A vous de vous faire votre propre opinion !

Tof, Chef de meute

Question fréquente

On me pose très souvent cette question : Combien coûte un chien ?

Quatre heures par jour d’attention, de soins, d’activité, de sollicitation, pendant 14 ans. A cela il faut ajouter le prix à l’achat, plus les frais de nourriture et de vétérinaire.